ACCUEIL | CONTACT | +221 33 823 39 69      Cité Keur Gorgui, Immeuble Y2      contact@ucg.gouv.sn

DETAIL INFOS



Le Président de la République a lancé le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique des jeunes, XËYU NDAW ÑI. Ce programme permettra entre autres à la jeunesse de bénéficier d’emplois dans le domaine de l’hygiène publique et du cadre de vie à l’échelle nationale.

Il est donc porté à la connaissance de tous les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 40 ans que le Ministère de l’Urbanisme du Logement et de l’Hygiène publique lance une campagne de recrutement de dix mille (10 000) Agents de propreté (Volontaires de propreté, assistants de propreté etc...) et deux mille (2 000) Ecovigiles, Poseurs de pavés, Aménagistes d’espaces verts etc… sur l’étendue du territoire national à compter de ce jeudi 20 Mai 2021. Les candidats intéressés pourront postuler de trois manières : - Par dépôt de dossier physiquement au niveau des pôles emploi-entreprenariat supervisés par les préfets de département, au niveau des Directions et services régionaux ou départementaux de l’Urbanisme et enfin au niveau des bureaux de l’UCG à Dakar et dans les régions ; - Par dépôt électronique sur la plateforme emplois.ucgsenegal.com où ils répondront à un questionnaire en ligne ; - Par entretien téléphonique en contactant le numéro vert 800 40 40 40 disponible tous les jours de 08h à 18h. Ceux qui opterons pour un dépôt physique devront fournir un dossier constitué d’une demande d’emploi indiquant leurs coordonnées téléphoniques et d’une copie d’un document d’identité. XËYU NDAW ÑI, POUR UN SENEGAL ZERO DECHET !


Désirs d’avenir

1. Mise en place d’une entité juridique adaptée à la gestion de déchets
2. Stratégie-Pays concertée de gestion intégrée et durable des déchets solides
3. Renforcement des moyens financiers dédiés à la gestion des déchets
4. Développement d’une industrie de traitement et de valorisation des déchets
SENGID S.A.

La société anonyme à participation publique majoritaire donne les opportunités ci-après : 1. La création d’une structure d’économie mixte qui favorise l’intercommunalité et capable de chercher des partenaires et de conclure des contrats PPP pour prendre en compte les besoins de créations d’infrastructures modernes de valorisation des déchets ;

2. La professionnalisation du secteur notamment pour lutter contre le chômage des jeunes en favorisant la création d’emploi à haute intensité de main d’oeuvre ;

3. La création d’organes de gouvernance (Conseil d’administration et direction générale) conformément à la loi N° 90-07 relative à l’organisation et au contrôle des entreprises du secteur parapublic et au contrôle des personnes morales de droit privé bénéficiant du concours financier de la puissance publique et à l’Acte uniforme de l’OHADA portant droits des sociétés commerciales et des GIE ;

4. Avec l’Acte 3 de la décentralisation, les regroupements communaux permettent aux intercommunalités de mettre en oeuvre les outils de l’économie mixte.

5. L’identification de mécanismes et mode de financements innovants notamment avec la responsabilisation des producteurs de déchets (pollueur payeur) et le développement de l’économie circulaire.

- PROMOGED
- PGDSU (construction de 3 CIVD à Kaolack, Touba et Tivaouane)
- PAMCDN/DS (Finalisation de la loi d’orientation, stratégies de développement des filières compost et biogaz, mise en place MRV Déchets)
Promotion de la Culture de la Propreté
Engagement pour le Développement Durable
Valorisation du Capital Humain
Orientation Service Client